0972 311 312 
(prix appel local)

Ingénieur Télécommunications et réseaux (TR) (CYC9700A)

Acquérir une double compétence en systèmes de télécommunications et réseaux informatiques : maîtriser tous les éléments d'un système de communication de la couche physique (transmission de l'information avec des compétences nécessaires en transmissions numériques) jusqu'aux couches hautes (protocoles, services, applications).

 

Cette version du référentiel du diplome est valide à compter de septembre 2024, parlez en à votre conseiller.

Objectifs

La vision disjointe du monde de la transmission des informations (Télécommunications) d'une part, et du monde du traitement de l'information (Informatique et Réseaux) d'autre part, fait partie du passé. La convergence du monde des réseaux informatiques et des télécommunications est une réalité avec la convergence des réseaux de transmission qui...En lire plus

Compétences

L'ingénieur de la spécialité TÉLÉCOMMUNICATIONS ET RÉSEAUX a une double compétence en systèmes de télécommunications et réseaux informatiques. Cela lui permet de maîtriser tous les éléments d'un système de communication de la couche physique (transmission de l'information avec des compétences nécessaires en transmissions numériques) jusqu'aux couches hautes (protocoles, services, applications)....En lire plus

Concernant les unités d'enseignement ELE109, RSX217 et RSX218, rapprochez vous de votre conseiller du Cnam Bretagne pour plus d'informations sur les modalités d'enseignement proposées.

 

 

Personnalisez votre parcours en sélectionnant vos formations

Pour simuler votre parcours, veuillez cocher dans le tableau ci-dessous les Unités d'Enseignement que vous souhaitez suivre (les UE déjà cochées sont les UE du tronc commun). Vous pouvez choisir de suivre la totalité du parcours ou bien choisir de suivre des Unités "à la carte". Cliquez ensuite sur le bouton "Simuler votre parcours" (bouton rouge en bas de page) :

Légende :

 Expérience professionnelle

 En alternance

 Tutorat individualisé

 100% Internet - Bretagne

 Cours du soir en ligne

 100% Internet - national

 Annuelle (oct-juin)

 Semestre 1 (oct-janv)

 Semestre 2 (fev-juin)

Tout sélectionner

Choisissez votre centre d'enseignement :

Cochez Unités d'Enseignement (UE) Disponible en ECTS    
2024/2025 2025/2026 2026/2027
1ere PARTIE de parcours 

Mathématiques 1: mathématiques générales (UTC601)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
3  

Mathématiques 2 : probabilités, statistiques, calcul matriciel (UTC602)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
3  

Paradigmes de programmation (UTC503)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
3  

Algorithmique - Programmation - Langages (UTC302)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
3  

Introduction à la cyberstructure de l'internet : réseaux et sécurité (UTC505)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
3  

Bases de traitement du signal (ELE103)

 
 
 
 
 
 
6  

Anglais professionnel (ANG330)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
6  

Information et communication scientifique (ENG240)

 
 
 
 
 
 
3  

Réseaux et protocoles pour l'Internet (RSX101)

 
 
 
 
 
 
6  

Réseaux mobiles et sans fil (RSX116)

 
 
 
 
 
 
6  

Expérience professionnelle (UAEP04)

 
 
18  
2eme PARTIE de parcours 

Examen d'admission à l'école d'ingénieur (UAAD97)

 
 
 
 
0  

Conception et urbanisation de services réseau (RSX103)

 
 
 
 
 
 
6  

Bases de transmissions numériques(1) (ELE112)

 
 
 
 
 
 
6  

Sécurité des réseaux (RSX112)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
6  

Radiocommunications (ELE208)

 
 
 
 
 
 
6  
Une Ue à choisir parmi (6 ects)

Techniques avancées en électronique analogique et numérique (2)(ELE109)

6  

Projets avancés en réseaux(RSX218)

6  
12 crédits à choisir parmi, notamment : 

Principes généraux et outils du management d'entreprise (MSE147)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
9  

Management d'équipe et communication en entreprise (TET102)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
6  

Management et organisation des entreprises (MSE102)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
6  

L'organisation & ses modèles : Panorama (1) (DSY101)

 
 
 
 
 
 
6  

Management de projet (GDN100)

 
 
 
 
 
 
4  

Droit du travail : relations individuelles (DRS101)

 
 
 
 
 
 
6  

Droit du travail : relations collectives (DRS102)

 
 
 
 
 
 
6  

Droit social européen et international (DRS106)

 
 
 
 
 
 
6  

Droit du numérique (DNT104)

 
 
 
 
 
 
4  

Santé, performance et développement au travail (ERG105)

 
 
 
 
 
 
6  

Pilotage financier de l'entreprise (GFN106)

 
 
 
 
 
 
6  

Outils et méthodes du Lean (FAB121)

 
 
 
 
 
 
6  

Introduction au management qualité (MTR107)

 
 
 
 
 
 
3  

Genre et travail (GME101)

 
 
 
 
 
 
6  
 

Information et communication pour ingénieur - Oral probatoire (ENG255)

 
 
 
 
 
 
3  

Activités liées à l'international(UATN01)

 
 
3  

Technologies des hauts débits (ELE207)

 
 
 
 
 
 
6  

Nouvelles architectures de réseaux de communication(RSX217)

6  
3eme PARTIE de parcours 

Ingénieur de demain (ENG210)

 
 
 
 
 
 
6  

Test d'anglais (UA2B30)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
0  

Expérience professionnelle (UAEP03)

 
 
 
 
15  

Mémoire ingénieur (UAM97B)

 
 
39  

Objectifs pédagogiques

La vision disjointe du monde de la transmission des informations (Télécommunications) d'une part, et du monde du traitement de l'information (Informatique et Réseaux) d'autre part, fait partie du passé. La convergence du monde des réseaux informatiques et des télécommunications est une réalité avec la convergence des réseaux de transmission qui transportent indifféremment de la voix, des données et des images. Les systèmes mobiles 3G et 4G avec la convergence vers le tout IP sont un exemple de cette convergence.
Les industriels des télécommunications et réseaux, les opérateurs de réseaux de télécommunications, les entreprises de part leurs réseaux informatiques internes et externes nécessitent un profil d'ingénieurs capables d'appréhender dans leur globalité de tels systèmes. La double compétence en télécommunications et réseaux informatiques, offerte par la spécialité Télécommunications et Réseaux est une réponse à ce besoin.

Compétences visées

L'ingénieur de la spécialité TÉLÉCOMMUNICATIONS ET RÉSEAUX a une double compétence en systèmes de télécommunications et réseaux informatiques. Cela lui permet de maîtriser tous les éléments d'un système de communication de la couche physique (transmission de l'information avec des compétences nécessaires en transmissions numériques) jusqu'aux couches hautes (protocoles, services, applications).

L'ingénieur de la spécialité TÉLÉCOMMUNICATIONS ET RÉSEAUX du Cnam est capable de:
- d'analyser un problème technique dans le domaine des télécommunications et réseaux,
- d'établir un cahier des charges rigoureux ou des spécifications techniques,
- de choisir les solutions technologiques adéquates,
- de maitriser les méthodes et outils de modélisation,
- de maitriser et d'utiliser les outils informatiques (programmation, simulation...),
- s'adapter aux évolutions et avancées technologiques relatives au domaine des télécommunications et réseaux,

Plus particulièrement, il doit maitriser :
- les techniques et technologies numériques destinées à la transmission de l'information,
- les techniques et technologies destinées à la conception et au développement de systèmes de télécommunication (techniques filaires sur câbles et fibres optiques, systèmes de radiocommunications) dans les domaines civils (systèmes 3G, 4G, réseaux d'entreprise) industriels (avionique, automobile, trains,...) et de défense,
- les techniques et technologies permettant la spécification et la conception d'architectures de systèmes de télécommunications (connaissance des technologies actuelles et futures, connaissance des solutions disponibles, capacité à intégrer divers sous-ensembles, évaluations de performances),
- les techniques et technologies de gestion des réseaux informatiques (architectures, protocoles, administration de réseaux, sécurité des réseaux)

 

Le titulaire de la certification Télécom & Réseaux du CNAM est capable de : 

  • Apporter son expertise technique et fonctionnelle pour des systèmes de télécommunications et les réseaux informatiques lors de mise en place de projets concernant l’acheminement d’information ou lors du lancement de projets transverses en s’appuyant sur ses connaissances en sciences fondamentales.
  • Concevoir et réaliser des systèmes de télécommunication ou des architectures de réseaux permettant l’acheminement de l'information entre services au sein d'une entreprise ou entre l'entreprise et l'extérieur en mobilisant les ressources d’un (ou de plusieurs) champ scientifique et technique spécifique.
  • Utiliser les méthodes et les outils de l’ingénieur : identification, modélisation et résolution de problèmes même non familiers et incomplètement définis, l’approche systémique et holistique, l’utilisation des approches numériques et des outils informatiques, l’analyse, la modélisation et la conception de systèmes, l’analyse du cycle de vie d’un produit ou service, la gestion des risques et des crises, la pratique du travail collaboratif et à distance afin de mettre en œuvre des systèmes de télécommunications et des réseaux informatiques.
  • Concevoir, concrétiser, tester et valider des solutions, des méthodes, produits, systèmes et services innovants, en ayant préalablement un questionnement sur les usages afin de mettre en place des solutions pour assurer le maintien en conditions opérationnelles du réseau.
  • Effectuer des activités de recherche, fondamentale ou appliquée pour mettre en place des dispositifs expérimentaux en tenant compte des ordres de grandeur déterminés par des données étayées, notamment scientifiquement.
  • Trouver l’information pertinente, l’évaluer et l’exploiter en vue de proposer les meilleures solutions relatives aux systèmes de télécommunication et réseaux de manière à garantir la sécurité, la fiabilité et les performances des équipements.
  • Intégrer dans son action les enjeux économiques, sociaux, environnementaux, qualitatifs, compétitifs et commerciaux de l’entreprise afin de rendre des comptes à la hiérarchie
  • Intégrer dans ses conduites les responsabilités éthiques et professionnelles, à prendre en compte les enjeux des relations au travail, de sécurité et de santé au travail et de la diversité en appliquant les procédures Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE).
  • Développer les techniques de pointe en télécommunications, réseaux, architectures et sécurité en vue d’accompagner les transitions, notamment numériques, énergétiques et environnementales, en intégrant les impératifs écologiques et climatiques.
  • Prendre en compte les enjeux et les besoins de la société et à diffuser les principes et apports de la démarche scientifique afin de faire évoluer les systèmes de télécommunication et les architectures réseaux au gré des besoins et des innovations technologiques disponibles sur le marché.
  • S’insérer dans la vie professionnelle et s’intégrer dans une organisation, l’animer et la faire évoluer en exerçant sa responsabilité, son engagement, son leadership et sa gestion de projets pour collaborer et communiquer au sein d’équipes diversifiées et pluridisciplinaires.
  • Utiliser les bases de l’entrepreneuriat et de l’innovation dans le cadre de projets personnels ou par l’initiative et l’implication au sein de l’entreprise dans des projets entrepreneuriaux pour développer et coordonner des partenariats de recherche et de développement.
  • Travailler en contexte international et multiculturel, en utilisant une ou plusieurs langues étrangères et en tenant compte de la culture associée, des contextes internationaux et des coopérations sur des enjeux planétaires collectifs
  • Opérer des choix professionnels dans une perspective de formation tout au long de la vie et gérer ses compétences à l’aide d’une connaissance de soi et d’une autoévaluation afin de se spécialiser ou d’évoluer dans son métier.

Métiers / débouchés

Ingénieur / Ingénieure réseaux télécoms

Débouchés :

Découvrez le marché de l'emploi pour ces métiers en Bretagne sur CLEOR.

Secteurs d’activités :

  1. Conception de matériels de réseaux informatiques, de start-up innovantes sur des marchés émergents (IoT, M2M, …), et, plus généralement, dans des services de R&D.
  2. Services, opérateurs de télécommunication, en relation avec différents services ou intervenants (marketing, exploitation, déploiement, maintenance, clients, équipementiers, ...), variant selon le type de structure (société de services, opérateur de télécommunication, ...), le type de technologies et de réseaux.
  3. Sociétés de services, d’opérateurs, d'entreprises, de collectivités territoriales, ... en contact avec différents intervenants (constructeurs, prestataires, ...), variant selon le type de structure (société de services, entreprise, ...) et pouvant impliquer un détachement auprès d'autres entreprises.

Type d'emplois accessibles :

Ingénieur / Ingénieure :

  • radio ;
  • réseaux télécoms ;
  • déploiement télécoms ;
  • en architecture télécoms ;
  • Études et support télécoms ;
  •  télécommunication ;
  • architecte réseaux de télécoms ;
  • chef de projet télécoms ;
  •  concepteur réalisateur / conceptrice réalisatrice de réseau télécoms ;
  • consultant / consultante télécoms.

 

Passerelles :

  • Diplôme d'établissement Responsable opérationnel en télécommunications et réseaux (DIE3000A).
  • Diplôme d'ingénieur Systèmes électroniques (CYC9600A)

 

Poursuites d'études :

Ce diplôme a pour objectif une insertion professionnelle immédiate grâce à son niveau 1. Des compléments peuvent être apportés via le suivi d'unités d'enseignement complémentaires dans le domaine informatique ou les domaines périphériques. Consultez le menu "Formation"

Conditions d’accès / publics visés

Bac+2 (Titre RNCP Niveau 5 du Cnam, BTS, DUT, niveau L2) dans la spécialité ou une spécialité voisine.

En règle générale, un auditeur suit entre 3 et 6 unités d'enseignement par année universitaire (qu'il soit salarié ou en recherche d'emploi).

Pour un parcours complet (sans dispense), un auditeur valide son diplôme d'ingénieur en 5 ans environ. La rédaction du mémoire, en fin de parcours, demande un travail conséquent lors d'une année universitaire dédiée.

Formez vous à votre rythme avec le Cnam : A chacun son ambition !

 

 

Stages

L'expérience professionnelle, codée UAEP04, UATN01, UAEP03  :

  • L’UAEP04, créditée de 18 ECTS, valide une expérience professionnelle d'un an . Cette expérience doit être de niveau au moins équivalent à celui de technicien supérieur et réalisée dans la spécialité.
  • L’UATN01 créditée de 3 ECTS, 
  • L’UAEP03 créditée de 15 ECTS, valide l'expérience professionnelle de l'élève-ingénieur requise pour la diplomation. Cette expérience professionnelle correspond à l’équivalent de 2 ans d'emploi à temps plein, dans la spécialité, sur des fonctions classiquement confiées à un ingénieur.

Projet et mémoire

Le mémoire d'ingénieur est à rédiger en fin de cursus, sur un projet réalisé en situation de travail, d'une durée de 6 mois (indicatif), et de niveau ingénieur, dans les thématiques du diplôme d'ingénieur visé.

Après validation du sujet, un tuteur enseignant-chercheur du Cnam suit l’élève dans sa rédaction.

Ce travail est l'objet :

  • d'un document écrit d'une centaine de pages,
  • et d'une présentation orale de 30 minutes suivie d'une séance de questions-réponses, devant un jury composé d'enseignants-chercheurs du Cnam et d'acteurs du monde industriel.

Les objectifs / contenus / livrables du mémoire seront précisés par le tuteur.

Nota : L'UA Mémoire n’est possible que si l’UE "Oral probatoire" a été préalablement validée par l’élève.

Modalités de validation

Pour obtenir un diplôme d'ingénieur en modalité HTT au Cnam, il convient de valider plusieurs éléments :

  • Un tronc commun (15 ECTS) composé de 5 unités d'enseignements (UE), constituant un socle scientifique de base similaire, quelle que soit la spécialité ou le parcours choisi. Ces UE dites de "tronc commun" sont codées UTCnnn.
  • Une UE d'anglais (6 ECTS) et un test d'anglais niveau CECRL B2 (non crédité), Linguaskill ou équivalent.
  • L'examen d'admission à l'EICnam
  • L'ensemble des enseignements prévus au parcours
  • Les enseignements spécifiques au parcours d'ingénieur : ENG240, ENG255, ENG210
  • Mémoire, Expérience professionnelle et activités à l'international

 

Labellisation : EUR-ACE

Intitulé officiel Cnam

Diplôme d'ingénieur Spécialité Télécommunications et réseaux (TR)

Nom du certificateur

Conservatoire national des arts et métiers (Cnam)

< class="title-2 oswaldMedium">EPN 

EPN03 - EPN - Electroniques, électrotechnique, automatique et mesure (EEAM)

Code RNCP

37119

Code CertifInfo

80078

Codes ROME

H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel - Conception, recherche, études et développement - Industrie, H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle - Qualité et analyses industrielles - Industrie, H2502 - Management et ingénierie de production - Direction, encadrement et pilotage de fabrication et production industrielles - Industrie, I1401 - Maintenance informatique et bureautique - Equipements domestiques et informatique - Installation et maintenance

Codes NSF

110 - Spécialités pluriscientifiques 255 - Electricite, électronique 326 - Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

Code Forma

[K0A2A1] réseau télécom - [K0A2] télécommunication - [K0] électricité - électronique

Mots clés

Réseau sans fils, Télécommunications, Architecture de réseau, Réseau de télécommunications, Technique de télécommunications

Accompagnement et suivi

Sous l’autorité pédagogique du certificateur Cnam, les équipes du Cnam Bretagne vous offrent un accompagnement pendant votre parcours de formation à la fois sur les aspects administratifs, financiers, pédagogiques et techniques.

Accréditation Cnam

Arrêté du 01/09/2018

Accréditation jusqu'au 30/08/2024

Indicateurs de résultat

En savoir plus

Dernière mise à jour : 23/03/2022

INFOS
PRATIQUES

Code RNCP

37119

VAE

Ce diplôme est également accessible par la Validation des Acquis de l'Expérience

Accessibilité handicap

En savoir plus

Tout comprendre sur le CPF

En savoir plus

Comment s’inscrire ?

En savoir plus