0972 311 312 (prix appel local)

Ingénieur Télécommunications et réseaux (TR) (CYC9700A)

Objectifs

La vision disjointe du monde de la transmission des informations (Télécommunications) d'une part, et du monde du traitement de l'information (Informatique et Réseaux) d'autre part, fait partie du passé. La convergence du monde des réseaux informatiques et des télécommunications est une réalité avec la convergence des réseaux de transmission qui...En lire plus

Compétences

L'ingénieur de la spécialité TÉLÉCOMMUNICATIONS ET RÉSEAUX a une double compétence en systèmes de télécommunications et réseaux informatiques. Cela lui permet de maîtriser tous les éléments d'un système de communication de la couche physique (transmission de l'information avec des compétences nécessaires en transmissions numériques) jusqu'aux couches hautes (protocoles, services, applications)....En lire plus

Personnalisez votre parcours en sélectionnant vos formations

Pour simuler votre parcours, veuillez cocher dans le tableau ci-dessous les Unités d'Enseignement que vous souhaitez suivre (les UE déjà cochées sont les UE du tronc commun). Vous pouvez choisir de suivre la totalité du parcours ou bien choisir de suivre des Unités "à la carte". Cliquez ensuite sur le bouton "Simuler votre parcours" (bouton rouge en bas de page) :

Légende :

 Tutorat individualisé

 Validation des acquis (VAE, VES, ...)

 100% Internet - Bretagne

 Internet + cours du soir

 Internet + séminaires

 100% Internet - national

 Annuelle (oct-juin)

 Semestre 1 (oct-janv)

 Semestre 2 (fev-juin)

Tout sélectionner

Choisissez votre centre d'enseignement :

}
Cochez Unités d'Enseignement (UE) Disponible en ECTS  
2021/2022 2022/2023 2023/2024
TRONC COMMUN 

Mathématiques 1: mathématiques générales (UTC601)

 
 
 
 
 
 
3

Mathématiques 2 : probabilités, statistiques, calcul matriciel (UTC602)

 
 
 
 
 
 
3

Paradigmes de programmation (UTC503)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
3

Algorithmique - Programmation - Langages (UTC302)

 
 
 
 
 
 
3

Introduction à la cyberstructure de l'internet : réseaux et sécurité (UTC505)

 
 
 
 
 
 
 
3

Anglais professionnel (niveau Master) (ANG330)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
6
 

Expérience professionnelle (UAEP01)

9

Examen d'admission à l'école d'ingénieur (UAAD97)

 
 
 
 
0
Ues DITES "DE BASE" 

Bases de traitement du signal (ELE103)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
6

Réseaux et protocoles pour l'Internet (RSX101)

 
 
 
 
 
 
 
6

Technologies pour les applications en réseau (RSX102)

 
 
 
 
 
 
6

Réseaux mobiles et sans fil (RSX116)

 
 
 
 
 
 
6

Expérience professionnelle (UAEP02)

9
Ues de SPECIALISATION 

Conception et urbanisation de services réseau (RSX103)

 
 
 
 
 
 
6

Bases de transmissions numériques(1) (ELE112)

 
 
 
 
 
 
6

Sécurité des réseaux (RSX112)

 
 
 
 
 
 
6
Ues "PLUG-IN" A CHOISIR PARMI (18 ects)

Management d'équipe et communication en entreprise (TET102)

 
 
 
 
 
 
6

Exercer le métier d'ingénieur (ENG210)

 
 
 
 
 
 
6

Management de projet (GDN100)

 
 
 
 
 
 
4

Mercatique I : Les Etudes de marché et les nouveaux enjeux de la Data (ESC101)

 
 
 
 
 
 
6

L'organisation et ses modèles (DSY101)

 
 
 
 
 
 
6

Outils RH (FPG114)

 
 
 
 
 
 
6

Droit du numérique (DNT104)

 
 
 
 
 
 
4

Droit du travail : relations individuelles (DRS101)

 
 
 
 
 
 
6

Droit du travail : relations collectives (DRS102)

 
 
 
 
 
 
6

Droit social européen et international (DRS106)

 
 
 
 
 
 
6

Santé, performance et développement au travail (ERG105)

 
 
 
 
 
 
6

Management et organisation des entreprises (MSE102)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
6

Pilotage financier de l'entreprise (GFN106)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
6

Information comptable et management (CFA109)

 
 
 
 
 
 
 
 
6

Analyse du travail et ingénierie de la formation professionnelle (FAD111)

 
 
 
 
 
 
8

Outils et méthodes du Lean (FAB121)

 
 
 
 
 
 
6

Éléments de santé au travail pour les ingénieurs et les managers (ESTIM) (HSE225)

 
 
 
 
3

Introduction au management qualité (MTR107)

 
 
 
 
 
 
3
Ues D'APPROFONDISSEMENT 

Techniques avancées en électronique analogique et numérique (2) (ELE109)

6

Nouvelles architectures de réseaux de communication (RSX217)

 
 
6

Technologies des hauts débits (ELE207)

 
 
 
 
 
 
6

Radiocommunications (ELE208)

 
 
 
 
 
 
6
Ues de FIN DE PARCOURS 

Test d'anglais (UA2B30)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
0

Information et communication pour l'ingénieur (ENG223)

 
 
 
 
 
 
6

Expérience professionnelle (UAEP03)

15

Mémoire ingénieur (UAMM97)

 
 
 
 
 
 
42
Objectifs pédagogiques

La vision disjointe du monde de la transmission des informations (Télécommunications) d'une part, et du monde du traitement de l'information (Informatique et Réseaux) d'autre part, fait partie du passé. La convergence du monde des réseaux informatiques et des télécommunications est une réalité avec la convergence des réseaux de transmission qui transportent indifféremment de la voix, des données et des images. Les systèmes mobiles 3G et 4G avec la convergence vers le tout IP sont un exemple de cette convergence.
Les industriels des télécommunications et réseaux, les opérateurs de réseaux de télécommunications, les entreprises de part leurs réseaux informatiques internes et externes nécessitent un profil d'ingénieurs capables d'appréhender dans leur globalité de tels systèmes. La double compétence en télécommunications et réseaux informatiques, offerte par la spécialité Télécommunications et Réseaux est une réponse à ce besoin.

Compétences visées

L'ingénieur de la spécialité TÉLÉCOMMUNICATIONS ET RÉSEAUX a une double compétence en systèmes de télécommunications et réseaux informatiques. Cela lui permet de maîtriser tous les éléments d'un système de communication de la couche physique (transmission de l'information avec des compétences nécessaires en transmissions numériques) jusqu'aux couches hautes (protocoles, services, applications).

L'ingénieur de la spécialité TÉLÉCOMMUNICATIONS ET RÉSEAUX du Cnam est capable de:
- d'analyser un problème technique dans le domaine des télécommunications et réseaux,
- d'établir un cahier des charges rigoureux ou des spécifications techniques,
- de choisir les solutions technologiques adéquates,
- de maitriser les méthodes et outils de modélisation,
- de maitriser et d'utiliser les outils informatiques (programmation, simulation...),
- s'adapter aux évolutions et avancées technologiques relatives au domaine des télécommunications et réseaux,

Plus particulièrement, il doit maitriser :
- les techniques et technologies numériques destinées à la transmission de l'information,
- les techniques et technologies destinées à la conception et au développement de systèmes de télécommunication (techniques filaires sur câbles et fibres optiques, systèmes de radiocommunications) dans les domaines civils (systèmes 3G, 4G, réseaux d'entreprise) industriels (avionique, automobile, trains,...) et de défense,
- les techniques et technologies permettant la spécification et la conception d'architectures de systèmes de télécommunications (connaissance des technologies actuelles et futures, connaissance des solutions disponibles, capacité à intégrer divers sous-ensembles, évaluations de performances),
- les techniques et technologies de gestion des réseaux informatiques (architectures, protocoles, administration de réseaux, sécurité des réseaux)

Conditions d’accès / publics visés

Bac+2 (Titre RNCP III du Cnam, BTS, DUT, niveau L2) dans la spécialité ou une spécialité voisine.

Projet et mémoire

  • Un mémoire (projet de fin d'études) élaboré sur la base d'un projet conduit en situation de travail, sur un sujet et des livrables validés par l'enseignant responsable de la filière (ou son représentant en Centre Cnam en Région). Le projet est conduit en situation de travail et représente l'équivalent d'une activité d'ingénieur réalisée sur une période de 6 mois (indicatif). Le projet est négocié par l'élève avec son employeur. Le cas échéant, il peut faire l'objet d'un stage dans un organisme tiers. Le mémoire est crédité de 42 ECTS. Le mémoire d'ingénieur est codé UAMMnn. 
  • De l'expérience professionnelle, codée UAEP01, UAEP02, UAEP03, octroyant un total de 33 ECTS :
    • L’UAEP01, créditée de 9 ECTS, est validée lors du dépôt du dossier d'inscription à l'EiCnam, sur la base du CV, des éléments de renseignement de parcours professionnel constitutifs de ce dossier et par un entretien réalisé par l'enseignant responsable du diplôme ou de son représentant en Centre Cnam en Région. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 6 mois à temps plein de technicien supérieur ou ingénieur dans la spécialité.
    • L’UAEP02 créditée de 9 ECTS, est validée soit à l’admission de l’Eicnam (avec UEAP01) pour l’élève-ingénieur qui peut en faire l’état, soit au moment de la soutenance du mémoire, après complément de dossier. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 6 mois à temps plein de technicien supérieur ou ingénieur dans la spécialité.
    • L’UAEP03 créditée de 15 ECTS, est validée lors de la soutenance du mémoire. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 24 mois à temps plein sur des fonctions classiquement confiées à un ingénieur dans la spécialité .

Modalités de validation

Pour obtenir un diplôme d'ingénieur en modalité HTT au Cnam, il convient de valider plusieurs éléments : 

Enseignements 

  • Un tronc commun composé de 5 unités d'enseignements (UE), constituant un socle scientifique de base similaire, quelle que soit la spécialité ou le parcours choisi. Ces UE dites de "tronc commun" sont codées UTCnnn. Elles sont créditées de 15 ECTS.
  • Une UE d'anglais (6 ECTS) et un test d'anglais niveau B2 (non crédité), Bulats ou équivalent. 
  • Un bloc d’UE, obligatoires ou optionnelles, permettant d'acquérir les savoirs et compétences liés à la spécialité préparée. Il s'agit d'enseignements scientifiques et techniques orientés "cœur de métier" de la spécialité. Ce bloc octroie selon les spécialités de 12 à 21 ECTS.
  • Un bloc d’UE, dites « plug-in », à choisir dans une liste, à hauteur de 18 ECTS à 21 ECTS selon les spécialités, et permettant d'acquérir des savoirs et compétences complémentaires aux UE "cœur de métiers".
  • Une UE, dite « oral probatoire », codée ENGnnn, préalable indispensable à la réalisation du mémoire (voir infra). Cette UE délivre 6 ECTS dans le cadre du diplôme. 

Autres éléments 

  • Un mémoire (projet de fin d'études) élaboré sur la base d'un projet conduit en situation de travail, sur un sujet et des livrables validés par l'enseignant responsable de la filière (ou son représentant en Centre Cnam en Région). Le projet est conduit en situation de travail et représente l'équivalent d'une activité d'ingénieur réalisée sur une période de 6 mois (indicatif). Le projet est négocié par l'élève avec son employeur. Le cas échéant, il peut faire l'objet d'un stage dans un organisme tiers. Le mémoire est crédité de 42 ECTS. Le mémoire d'ingénieur est codé UAMMnn. 
  • De l'expérience professionnelle, codée UAEP01, UAEP02, UAEP03, octroyant un total de 33 ECTS :
    • L’UAEP01, créditée de 9 ECTS, est validée lors du dépôt du dossier d'inscription à l'EiCnam, sur la base du CV, des éléments de renseignement de parcours professionnel constitutifs de ce dossier et par un entretien réalisé par l'enseignant responsable du diplôme ou de son représentant en Centre Cnam en Région. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 6 mois à temps plein de technicien supérieur ou ingénieur dans la spécialité.
    • L’UAEP02 créditée de 9 ECTS, est validée soit à l’admission de l’Eicnam (avec UEAP01) pour l’élève-ingénieur qui peut en faire l’état, soit au moment de la soutenance du mémoire, après complément de dossier. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 6 mois à temps plein de technicien supérieur ou ingénieur dans la spécialité.
    • L’UAEP03 créditée de 15 ECTS, est validée lors de la soutenance du mémoire. Elle correspond à l’équivalent d’un emploi de 24 mois à temps plein sur des fonctions classiquement confiées à un ingénieur dans la spécialité .

Validations intermédiaires 

  • Il faut avoir valider les UE UTC + anglais + UAEP01 pour candidater à l'École d'ingénieur·e·s du Cnam (EiCnam)
  • Il faut être inscrit à l’EiCnam pour pouvoir s’inscrire à l’ENGnnn
  • Il faut avoir validé ENGnnn pour pouvoir préparer le mémoire UAMMnn 

Conseil générique pour suivre le parcours : 

Afin d’intégrer les principes de l’espace européen de l’enseignement supérieur, en particulier le processus de Bologne, le cursus ingénieur HTT Cnam est constitué de 6 semestres (semestres 5 à 10), pour un total de 180 ECTS. 

Ce découpage en semestres ne représente pas un déroulement obligatoire des études. Le principe d'inscription à la carte, selon son propre rythme, prévaut sur le rythme semestriel. 

Ainsi, s'il faut obtenir les 5 UE UTC + UE ANG + UAEP01 pour valider le premier semestre et avoir le droit de s'inscrire à l'EiCnam, il n'est certainement pas recommandé de « boucler » ce « bloc semestriel » en moins d'un an, et il est conseillé d’y intercaler d'autres constituants tels que les UE « plug-in » ou les UE « cœur de métier ». 

En revanche, l'ordre des UE de spécialité présentées dans le schéma de l'onglet « programme » correspond à un optimum en termes de prérequis et de progression pédagogique.

ATTENTION :

Les cursus d'ingénieur ont évolué à la rentrée 2018/2019.
Tous les auditeurs admis à l'EiCnam avant le 1er septembre 2018 pourront terminer leurs formations jusqu'au 1er septembre 2024 selon les maquettes des diplômes 2017/2018.
Au-delà de cette date, ils devront faire valider leur portefeuille d'UE par la voie de la VES.
Les auditeurs ayant validé des UE avant le 1er septembre 2018, mais non admis à L'EiCnam avant cette date, bénéficieront de mesures transitoires pour terminer leurs formations dans les nouveaux cursus.

Intitulé officiel

Diplôme d'ingénieur Spécialité Télécommunications et réseaux (TR)

EPN 

EPN03 - EPN - Electroniques, électrotechnique, automatique et mesure (EEAM)

Code RNCP

34662

Codes ROME

H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel - Conception, recherche, études et développement - Industrie, H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle - Qualité et analyses industrielles - Industrie, H2502 - Management et ingénierie de production - Direction, encadrement et pilotage de fabrication et production industrielles - Industrie, I1401 - Maintenance informatique et bureautique - Equipements domestiques et informatique - Installation et maintenance

Mots clés

Technique de télécommunications, Réseau de télécommunications, Architecture de réseau, Télécommunications, Réseau sans fils

Accompagnement et suivi

Sous l’autorité pédagogique du certificateur Cnam, les équipes du Cnam Bretagne vous offrent un accompagnement pendant votre parcours de formation à la fois sur les aspects administratifs, financiers, pédagogiques et techniques.

Habilitation

Arrêté du 01/09/2018

Accréditation jusqu'au 30/08/2020

Indicateurs de résultat

En savoir plus

INFOS
PRATIQUES

Code RNCP

34662

VAE

Ce diplôme est également accessible par la Validation des Acquis de l'Expérience

Accessibilité handicap

En savoir plus

Tout comprendre sur le CPF

En savoir plus

Comment s’inscrire ?

En savoir plus