0972 311 312 (prix appel local)

Un post-doc rejoint l'équipe Agro

Cette année, l’activité de la chaire Agro sera dense. Plusieurs objectifs ont été fixés par Philippe Fravalo, le titulaire de la chaire :

- poursuivre le déploiement national des formations au catalogue du Cnam et concrétiser le rapprochement avec l’Université de Montréal pour implanter une formation de niveau bac + 1 sur l’analyse des risques en agro-alimentaire (CTIA : certificat technologique en innocuité des aliments). L’idée est de faciliter l’accès aux formations post bac des personnels en agro-alimentaire, particulièrement dans les filières viandes et produits carnés.

- pour la recherche, le premier projet en collaboration avec l’Anses, le projet Pamsha, soutenu par la Région Bretagne, a commencé le 7 septembre avec l’arrivée du post-doc Guillaume Larivière-Gauthier, qui a obtenu son PhD en août dernier. Son travail de thèse sur la compréhension du microbiote intestinal des porcs (écosystème bactérien) sera complété par l’identification d’une approche systémique (métabolomique) qu’il appliquera sur des animaux porteurs ou non de Salmonella. Les données générées, massives, seront traitées par des approches statistiques adaptées (machine learning) pour apprécier la possibilité d’identifier des indicateurs voire des prédicteurs d’une sensibilité accrue de ces animaux à la colonisation par Salmonella.

- d’autres projets en collaboration avec l’Anses sont également envisagés pour l’année 2020/2021 en complément de ceux coconstruits avec l’Université de Montréal en intégrant également les activités de l’équipe agroalimentaire parisienne du Cnam.

 

L’année qui s’annonce devrait donc structurer le projet de recherche de la Chaire agroalimentaire.

Posté le 15/10/2020