0972 311 312 (prix appel local)

Quel revenu pour les salariés en reconversion professionnelle ?

Vous aspirez, comme de nombreux(ses) salarié(e)s à vous perfectionner, à changer de carrière, voire à vous réinventer professionnellement ? Cela signifie que vous êtes prêt(e) à prendre un nouveau départ dans votre travail, et même dans votre vie personnelle. Cependant, les conditions économiques peuvent parfois freiner votre désir de reconversion. Quel revenu pour les salariés en reconversion professionnelle ? Les experts du Cnam Bretagne vous proposent un tour d'horizon des différentes options de financement de la formation professionnelle durant votre reconversion, afin de vous aider à concrétiser votre projet d'évolution de carrière.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF est ouvert à tous les salariés, indépendants et demandeurs d'emploi.
Ce système permet de suivre des formations professionnelles tout au long de sa vie active, y compris pendant les périodes de chômage. Chaque salarié dispose d'un compte alimenté de 500 euros par an, avec un plafond maximum de 5 000 euros. Les personnes en situation de handicap et les salariés non qualifiés bénéficient d'un montant de 800 euros, pouvant atteindre un maximum de 8 000 euros.
En cas de contrat à temps partiel, le montant est ajusté au prorata. Il est important de souligner que les droits acquis sur le CPF ne sont pas perdus en cas de changement d'employeur ou d'emploi. Grâce au CPF, il est possible d'obtenir de nouvelles qualifications, diplômes, postes ou encore un certificat de qualification professionnelle. Il permet également d'améliorer ses compétences, de se faire accompagner dans la validation des acquis de l'expérience (VAE), de réaliser un bilan de compétences, et même de financer le permis B.

CPF de transition ou Projet de transition professionnelle

Le CPF de transition, également appelé Projet de transition professionnelle, a remplacé le Congé Individuel de Formation (CIF). Il s'agit d'une possibilité offerte aux salariés désireux de se perfectionner ou de se reconvertir, de suivre une formation tout en étant absents du travail.
Il est important de noter que ce processus doit être initié par l'employé et nécessite l'accord de l'employeur. Durant la formation, le salarié continue de percevoir son salaire, que la formation soit à temps plein ou à temps partiel. De plus, la formation n'a pas besoin d'être directement liée au poste actuel du salarié. Pour bénéficier de cette allocation, les travailleurs doivent prouver qu'ils ont été employés par la même entreprise pendant au moins deux années consécutives, dont 12 mois en contrat à durée indéterminée (CDI) ou à durée déterminée (CDD).
Lorsque la formation est suivie pendant les heures de travail, le salarié reçoit un salaire minimal correspondant à un pourcentage de sa rémunération de base : Pour les salaires inférieurs ou égaux à deux fois le Smic : l'indemnité reste à 100 %. Pour les salaires supérieurs à deux fois le Smic : la rémunération est de 90% pour une formation d'une durée maximale de 12 mois, et de 60% au-delà de 1 201 heures.

Le dispositif Pro-A

Dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre qualifiée et d'évolution technologique rapide, la reconversion professionnelle, également appelée promotion par alternance ou Pro-A, est une option pour les salariés ayant un diplôme inférieur à une licence. Ce dispositif permet aux salariés de se réorienter et de développer des compétences professionnelles, tout en conservant leur salaire. Le financement de cette formation peut provenir aussi bien du salarié, que de l'employeur.

Réussissez votre reconverson professionnelle avec le Cnam Bretagne

La reconversion professionnelle est une démarche ambitieuse qui peut parfois être freinée par des considérations financières. Que ce soit pour un perfectionnement, un changement de carrière ou le développement de nouvelles compétences, il est essentiel de vous renseigner en amont, et d''envisager les possibilités offertes par votre employeur. La formation est un investissement précieux pour l'avenir, tant sur le plan personnel que professionnel, c'est pourquoi vous devrez choisir un organisme d'excellence, tel que le Cnam Bretagne, qui sera présent à chaque instant, et à chaque étape de votre projet.
Notre offre de formations, via un catalogue particulièrement étoffé, notre expertise et notre connaissance du tissu économique local, vous permettront de mener à bien votre reconversion professionnelle.
Contactez nos équipes de proximité, qui seront ravies de pouvoir vous aider.

Posté le 31/05/2023