0972 311 312 (prix appel local)

Opérateur en industrie agroalimentaire (DIE8300A)

Objectifs

Permettre à des personnes en emploi de réamorcer des études supérieures, afin de consolider leur employabilité à travers l’acquisition de pré-compétences et de compétences transversales liées à la sécurité sanitaire des aliments. Permettre l’insertion professionnelle des jeunes à travers une ouverture au monde et l’acquisition de compétences en sécurité sanitaire des...En lire plus

Compétences

Compétences transverses et douces (soft skills) du tronc commun d’enseignements Compétence de conduite et gestion de projet Participer à la conduite d’un projet de l’idée à sa concrétisation en faisant preuve de créativité, innovation et prise de risques Comprendre une commande, l’analyser et la reformuler Participer à la définition des objectifs d’un projet Programmer et...En lire plus

La formation se structure en 2 blocs principaux, répondant à différents objectifs :

  • Un premier bloc offrant des compétences transverses et générales mobilisables dans tout secteur d’activité
  • Un second bloc de compétences spécialisées répondant aux problématiques du monde de l’agroalimentaire : la sécurité sanitaire des aliments

 

Fiche de présentation de la formation
Dossier d'inscription

 

 

Intitulé

Objectifs

Heures ECTS

Bloc I

UE 1

Ouverture

Comprendre et apprivoiser le monde, en particulier celui de l’agroalimentaire

45 h

6 ECTS

UE 2

Outils mathématiques

Activer ces capacités de raisonnement, consolider les notions de base, résoudre mathématiquement des problèmes concrets

15 h

3 ECTS

UE 3

Méthodes et outils de la communication

Apprendre à rédiger des rapports professionnels, perfectionner ses écrits, techniques de recherche d’emploi

40 h

3 ECTS

UE 4

Anglais professionnel

Se lancer dans l’exploitation de l’anglais écrit en lien avec l’agroalimentaire et la sécurité sanitaire

15 h

2 ECTS

UE 5

Économie, gestion et organisation de l'entreprise

Comprendre et assimiler les notions de base sur le monde du travail (fonctions des entreprises, droit du travail) et appliquer les règles de sécurité au travail

25 h

3 ECTS

UE 6

Informatique et outils numériques

Utiliser les outils bureautiques, rechercher des informations, utiliser les outils d’échanges distanciels

45 h

6 ECTS

UE 7

Démarche de projet

Assimiler les savoirs théoriques, méthodologiques et techniques de la démarche de projet

25 h

2 ECTS

Bloc II

UE 8

Microbiologie alimentaire

Comprendre la dynamique microbiologique reliée à la contamination des aliments

35 h

6 ECTS

UE 9

Procédés de conservation des aliments

Connaitre les principes et procédés de conservation des aliments les plus couramment utilisés (selon besoins locaux, la liste des aliments étudiés peut être limitée à une catégorie d’aliments)

33 h

6 ECTS

UE 10

Hygiène et analyses des aliments

Connaitre les bases théoriques et pratiques d’un plan de nettoyage-désinfection et d’en vérifier son efficacité à travers des analyses de contrôle quantitatives et qualitatives, tant microbiologiques que physico-chimiques.

80 h

10 ECTS

UE 11

Base de l'HACCP

Comprendre les principes généraux du Plan de Maîtrise Sanitaire et l’application de la gestion du risque par l’étude du système HACCP.

50 h

6 ECTS

UA 1

Expérience professionnelle / stage

Stages dans une entreprise agroalimentaire pour se former techniquement sur un poste opérationnel et appliquer les enseignements des UE 1 à 11.

420 h

8 ECTS

 

Objectifs pédagogiques

Permettre à des personnes en emploi de réamorcer des études supérieures, afin de consolider leur employabilité à travers l’acquisition de pré-compétences et de compétences transversales liées à la sécurité sanitaire des aliments.

Permettre l’insertion professionnelle des jeunes à travers une ouverture au monde et l’acquisition de compétences en sécurité sanitaire des aliments.

Pour l’industrie l’IAA, pouvoir recruter des collaborateurs assumant les contraintes d’un contexte sanitaire et d’assurance qualité

Compétences visées

Compétences transverses et douces (soft skills) du tronc commun d’enseignements

Compétence de conduite et gestion de projet

  • Participer à la conduite d’un projet de l’idée à sa concrétisation en faisant preuve de créativité, innovation et prise de risques
  • Comprendre une commande, l’analyser et la reformuler
  • Participer à la définition des objectifs d’un projet
  • Programmer et gérer un projet en vue de la réalisation d'objectifs
  • Travailler en équipe
  • Rechercher l’information, l’analyser et la synthétiser, la restituer, en rendre compte.

 

Compétences relationnelles et communicationnelles

  • Exprimer, argumenter et interpréter des concepts, pensées, sentiments, faits et opinions oralement et par écrit
  • Communiquer en situation professionnelle, en élaborant un argumentaire, en interagissant, en formalisation un propos oral ou écrit fondé sur des idées étayées, en analysant et en interprétant une situation donnée

 

Compétences sociales

  • Choisir et adopter les postures, conduites et comportements appropriés aux différents registres de situations professionnelles et d'interactions sociales
  • Maîtriser les codes sociaux et culturels du monde du travail.

 

Compétences numériques

  • Connaître une histoire du numérique (émergences et convergences techniques et socio-techniques de l’informatique, des télécoms, de l’internet, des supports médiatiques
  • Mettre en œuvre les principaux outils et méthodes de recherche d'informations sur le web
  • Conduire des enquêtes et les restituer sur des grands thèmes du numérique : arts et médias du numérique, big data, objets connectés, économie numérique, cybersécurité, etc.

 

Compétence de communication en anglais

  • Comprendre, lire et s’exprimer en anglais
  • Communiquer en anglais en situation d'échange professionnel, à l'oral et par l'écrit

 

Compétence mathématique : développer et appliquer un raisonnement mathématique en vue de résoudre divers problèmes de la vie quotidienne au travail.

 

Compétence en expression culturelles : prendre conscience de l'importance de l'expression créatrice d'idées, d'expériences et d'émotions sous diverses formes (musique, arts du spectacle, littérature et arts visuels).

 

Compétence métacognitive 

  • Apprendre à apprendre
  • Entreprendre et organiser soi-même un apprentissage individuellement et en groupe
  • Développer des capacités réflexives dans la conduite de ses apprentissages afin de monter en autonomie

 

Compétences techniques et professionnelles

 Identifier les dangers biologiques en IAA et agir pour leurs maitrises

c1 : définir et citer les microorganismes pathogènes ou non pathogènes pouvant être présents dans les aliments et dans leur environnement.

c2 : expliquer les conditions de croissance des microorganismes pour comprendre les BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication).

c3 : décrire les conséquences d’un développement de microorganismes sur la santé des consommateurs et sur l’altération des aliments.

c4 : décrire les moyens de contrôle des microorganismes pathogènes afin d’éliminer ou limiter leur présence.

c5 : connaître les principes et procédés de conservation des aliments.

c6 : décrire les opérations unitaires de conservation des aliments (fumage, salaison, fermentation, séchage, cuisson, etc.)

c7 : décrire les propriétés des constituants des aliments en vue de prédire leur rôle dans le développement de microorganismes et d’une éventuelle altération.

c8 : décrire les matériaux d’emballage utilisés selon les conditionnements pratiqués.

c9 : nommer des additifs alimentaires et agents technologiques pour la conservation des aliments (notion d’autorisation réglementaire).

 

Appliquer les règles d’hygiène et vérifier l’efficacité de leur application en IAA

c1 : mémoriser / décrire les principes généraux de l’hygiène (BPH, PrP, dangers, risques, etc.).

c2 : expliquer / exécuter un lavage des mains attendu afin de répondre aux exigences des BPH.

c3 : expliquer la systématisation du port des EPI (tenue de travail, hygiène et sécurité) adaptés au poste de travail.

c4 : identifier les étapes du nettoyage et de la désinfection à réaliser à l’aide du plan de nettoyage-désinfection (PND) du plan de maitrise sanitaire (PMS) de l’entreprise.

c5 : connaitre les catégories de produits de nettoyage et de désinfection

c6 : déterminer et expliquer les points de vigilance propre à son poste de travail en terme d’hygiène.

c7 : réaliser un nettoyage de son poste de travail et de son environnement selon le protocole présenté dans le PMS.

c8 : réaliser une désinfection de son poste de travail et de son environnement selon le protocole présenté dans le PMS.

c9 : citer des moyens de mesures de l’efficacité du nettoyage-désinfection.

c10 : utiliser des outils analytiques simples pour contrôler l’efficacité du nettoyage-désinfection.

 

S’insérer dans la démarche organisée de la maîtrise des risques en IAA

c1 : connaître l’historique, les objectifs et les champs d’application de la démarche « Hazard Analysis Critical Control Point » (HACCP).

c2 : décrire et citer des exemples des différents types de dangers (biologiques, chimiques ou physiques).

c3 : nommer les étapes de l’HACCP et définir les PrP et les CCP

c4 : se situer dans un processus de fabrication et dans la démarche HACCP.

c5 : appliquer les actions préventives, correctives ou correctrices issues du plan d’évaluation des risques ou demandées par la Direction.

c6 : rapporter à la Direction par oral et par écrit les non-conformités apparues à son poste de travail.

c7 : contribuer à la traçabilité amont et aval exigée par le PMS.

Métiers / débouchés

Opérateur / Opératrice de production/fabrication en industrie alimentaire

Conditions d’accès / publics visés

La formation est accessible pour tout titulaire du baccalauréat, du DAEU ou d'un titre équivalent dont la candidature a été acceptée. 

 

INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS :

Auprès du Cnam  : Loïc LOUARME, loic.louarme@lecnam.net (Tel : 02 57 18 07 00)

Modalités de validation

Les conditions de réussites dans le parcours du Bac+1 sont les suivantes :

  •  Avoir suivi la formation avec un taux d’assiduité au moins égal à 90% (absences justifiées non comprises) ;
  • Avoir obtenu une moyenne générale au moins égale à 10 sur 20 aux unités de la formation. Pour calculer la moyenne générale, un coefficient est appliqué à chaque unité de formation.
  • Justifier d’une expérience professionnelle en relation avec l’objectif de la spécialisation du diplôme, formalisée dans un rapport de stage et avoir obtenu une note au moins égale à 10 sur 20 à ce rapport.

Intitulé officiel

Diplôme d'établissement Bac + 1 Opérateur en industrie agroalimentaire

EPN 

EPN07 - EPN - Industries, chimie, pharma et agroalimentaires

Niveau de formation :
- Niveau d'entrée

Sans niveau spécifique

- Niveau de sortie

Sans niveau spécifique

Codes NSF

[221r] Contrôle de qualité alimentaire - [221] Agro-alimentaire, alimentation, cuisine - [22] Transformations - [2] Domaines technico-professionnels de la production

Code Forma

[G0A0] agroalimentaire - [G0] transformation, [G0A0A5] conservation alimentaire - [G0A0] agroalimentaire - [G0] transformation

Mots clés

Conservation des aliments, Industrie agroalimentaire

Accompagnement et suivi

Sous l’autorité pédagogique du certificateur Cnam, les équipes du Cnam Bretagne vous offrent un accompagnement pendant votre parcours de formation à la fois sur les aspects administratifs, financiers, pédagogiques et techniques.

Indicateurs de résultat

En savoir plus

INFOS
PRATIQUES

ECTS

60

Accessibilité handicap

En savoir plus

Tout comprendre sur le CPF

En savoir plus